• Un patrimoine naturel riche

    La Zone de Verdun offre un très haut potentiel de biodiversité. Elle présente en particulier un enjeu majeur sur les chiroptères et l’avifaune.

    Grèbe huppée  Grues cendrées 


    • Une succession très riche d’habitats naturels d’Ouest en Est :

    Hêtraies-chênaies, Hêtraies sèches, Chênaies pédonculées sur Marnes, habitats hygrophiles, Hêtraies-érablaies-ormaies

    • Des boisements pionniers sur de vastes superficies (200 Ha) résultant de la dynamique naturelle ;

    • Des enjeux faunistiques très importants pour les mammifères :

    19 espèces de Chiroptères dont les Noctules (réseau exceptionnel de gîtes issus des vestiges de la 1ère guerre mondiale)

     

    • Des populations d’amphibiens méconnues jusqu’à présent :

    le Sonneur à ventre jaune Bombina variegata (>5000 individus - données 2008), Triton crêté Triturus cristatus et 16 autres espèces d’amphibiens et de reptiles complètent un cortège très diversifié.


    • La présence de nombreuses zones humides ou prairiales intraforestières confère à la zone un intérêt avifaunistique évident. On notera notamment, outre le cortège classique des espèces forestières, la présence de plusieurs espèces des plus remarquables :

    Gobemouche à collier Ficedulla albicollis (limite d’aire de répartition), Grue cendrée Grus grus nicheuse (sans doute l’un des derniers sites en France), plusieurs espèces de rapaces comme Bondrée apivore Pernis apivorus, Milan noir Milvus migrans, Milan royal Milvus milvus, Busard Saint Martin Circus cyaneus…


    • Aucune mesure de protection forte difficilement compatible avec le projet de Parc  National ;


    • Le caractère exceptionnel du site de Verdun mérite une considération à la hauteur de son patrimoine naturel ;

     

    • Un très fort intérêt écologique de milieux voisins méritant une réflexion pour une éventuelle intégration dans le périmètre d’étude du Parc National.


    Couleuvre  Grèbe huppée

    Nos motivations


    • Pérenniser, valoriser et conforter le patrimoine naturel du massif forestier et de l’ensemble du territoire du Parc National.

    • Créer une zone de protection intégrale sur les secteurs les plus riches en terme de biodiversité.

    Notre projet

     

    Le développement touristique du territoire s’appuie aujourd’hui sur la mise en avant de la valeur mémorielle du champ de bataille. De tout temps, la richesse naturelle du site a été préservée par les aménageurs mais il est nécessaire de renforcer cet atout. Un Parc National permettra d’équilibrer l’intérêt des milieux naturels par rapport à l’importance historique des lieux.

    Notre volonté est de mettre en valeur la richesse écologique du milieu. Elle favorisera le développement de nouvelles pratiques pédagogiques et touristiques.



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :